240_F_304201979_Z4Ih5JS7st5y8rPAupAnPzcE
LOGO VINO 4.png
OENO SAPIENS

oeno sapiens

LES APPELLATIONS

ESPACE PUBLICITAIRE

ALOXE-CORTON

Cette appellation se trouve auprès de la Montagne de Corton à quelques kilomètres de Beaune. Plus particulièrement, la zone géographique concernée se situe à l’extrémité de cette côte.  Il s’agit d’un des vignobles de Bourgogne parmi les plus connus à l’étranger.

Il faut être particulièrement attentif dans la lecture des étiquettes.

Le nom de l’appellation d’origine contrôlée peut être complété par la mention premier cru.

Le nom de l’appellation d’origine contrôlée peut être également complété par la mention premier cru et suivie du nom d’un des climats (ils sont 14) pour des vins correspondants aux conditions de production fixées pour la mention premier cru. Mais aussi, le nom de l’appellation peut être suivi du nom d’un des 14 climats. Parmi ces derniers, on peut citer le Clos du Chapitre, Les  Guérets, La Maréchaude….

À retenir :

Maison Philippe Pacalet

Jean-Claude Boisset

Bruno Clair

Manuel Olivier

Appellation-aloxe-corton-2.jpg

ANJOU / ANJOU Villages

L’appellation Anjou produit à l’heure actuelle 60 % de vin rouge issus de cabernet franc. Il s’agit de vins légers, printaniers, aux notes de fruits rouges et pouvant bénéficier d’une certaine garde.

Les vins blancs reposent sur une combinaison de chardonnay et de sauvignon.

Il existe aussi l’appellation Anjou gamay qui bien entendu produit les uns issus de ce cépage. Ce sont des vins également légers.

L’appellation Anjou villages a été délimitée dans la partie occidentale de l’appellation Anjou. Elle s’étend sur 46 communes. L’amélioration qualitative résulte du fait que les terrains retenus sont des terrains en coteaux bien abrités des influences océaniques.

Producteurs à retenir :

Pour l’appellation Anjou :

Domaine  Cady (blanc)

Domaine du Colombier (rouge)

Château de Fesles (blanc) Ce domaine a appartenu au célèbre pâtissier Gaston Lenôtre.

Château des Noyers (blanc)

Pour l’appellation Anjou villages

Domaine des  Chesnaies

Domaine de la Motte

ANJOU-2.jpg

APPELLATION ARBOIS

il s’agit d’une appellation jurassienne qui est passablement compliquée à appréhender. On trouve des vins rouges (cépage Trousseau et Poulsard) qui se gardent trois à cinq ans ; des vins blancs (essentiellement cépages chardonnay et savagnin) mais surtout pourrait-on dire deux curiosités le vin jaune exclusivement à base de savagnin qui peut se garder plusieurs dizaines d’années.

La technique vinification est dite « sous voile ». Les levures empêchent le contact avec l’air. C’est grosso modo la technique utilisée en Espagne avec le Jerez. Cela donne des vins au goût de noix ou de noisette. Enfin, on trouve des vins de paille qui sont en fait des vins vinifiés à partir de raisins passerillés, c’est-à-dire pratiquement confits.

Il faut noter que le village de Pupillin peut rajouter son nom, sur les étiquettes, à côté d’Arbois.

appellation-arbois-2.jpg

APPELLATION BANDOL

Le Bandol est un vin provençal particulièrement  réputé.  Le vignoble s’étend entre La Ciotat et Toulon sur  des terrasses de pierres sèches montées à flanc de coteau. Elles ont été façonnées à la main par les vignerons.

Le vignoble qui été reconstitué après le phylloxéra a été complété essentiellement avec du mourvèdre qui peut être complété par du cinsault et du grenache.

Comme pratiquement dans toutes les appellations « sudistes », les vins blancs rosés ou rouges sont représentés. Le Bandol rouge est élevé en fût au moins 18 mois.

Le domaine le plus connu est le château de Pibarnon. Mais il existe d’autres producteurs qui peuvent être retenus notamment, La Bastide Blanche, le domaine de la Suffrène, le domaine de Terrebrune.

Appellation-Bandol-2.jpg

APPELLATION BANYULS ET BANYULS SUPÉRIEUR

Ce type de vin est assez peu connu des amateurs. Grosso modo, on pense à un vin pour personnes âgées ce qui est bien entendu très réducteur. Ces vins sont produits à Collioure, Port-Vendres, Banyuls-sur-Mer et Cerbère.

Les  vins sont mutés ; en d’autres termes, on arrête la fermentation alcoolique par ajout d’alcool neutre d’origine vinique . Cela donne des vins entre 15 et de 19° d’alcool  avec une part de sucre résiduelle importante. L’élevage « classique » est complété par une mise en bonbonne qui se retrouve à l’air libre.

Le cépage roi et le grenache que l’on retrouve dans les appellations voisines.

Ces vins peuvent se conserver très longtemps. Dans les années 30, ils étaient connus sous le nom de « vins cuits »

 Les principaux producteurs sont :

les Terres des Templiers. Il s’agit d’une coopérative qui regroupe 650 adhérents retiendra particulièrement le grand cru La Serra et le Henry Vidal.

Domaine Pétri–Géraud en particulier, la cuvée Méditerranée.

Domaine de la  Rectorie du célèbre docteur Parcé

Domaine Casablanca. On retiendra particulièrement la cuvée Roudoulères et la cuvée hors d’âge.

Appellation-Banyuls-2.jpg
240_F_321798708_5iNMOwTJ9cY46jNKnlgIlKcX
240_F_299057846_30mgnck6uVmq8r5p7PKBOmzj
OENO SAPIENS
OENO SAPIENS

Ce type de publicité implique l'intégration d'une annonce dans une page web. Son but est d'attirer du trafic vers un site web en se connectant au site web de l'annonceur.

APPELLATION BARSAC

L’appellation  Barsac est assez largement ignorée du grand public. Il s’agit en effet d’une sous appellation du sauternais et les vins peuvent être vendus sous l’appellation Sauternes  Barsac. Cette spécificité proviendrait d’un microclimat.

 En effet, la pourriture noble se développerait mieux sur ce terroir. On sait que pour ce type de vin, la vendange se fait ou devrait se faire par tries successives. Les vignerons ne retenant que les raisins « pourris », c’est-à-dire ceux qui ont concentré le maximum de sucre.

 Les vins sont dans l’ensemble d’excellentes qualités mêmes s’il  y en a qui , bien entendu,  sont plus connus que d’autres. Les locomotives sont les château Coutet, de Roland, Roumieu–Lacoste.

 Nous pouvons attirer  l’attention sur  le château  Nairac qui présente  un profil assez atypique. Sa concentration en fait une véritable liqueur de miel et il supporte facilement (comme d’ailleurs les autres  Barsac et Sauternes) un vieillissement de plusieurs dizaines d’années.

APPELLATION BEAUME DE VENISE

Cette appellation a été créée en 2005. Auparavant et depuis 1979 l’appellation était classée en côtes-du-Rhône villages

Géographiquement,, elle est située au nord de Carpentras sur quatre communes du Vaucluse Vaucluse.

Sur le plan touristique ? On y trouve les célèbres dentelles de Montmirail

Contrairement  à d’autre appellationS sudisteS, l’appellation ne produit que des vins rouges issus majoritairement de grenache noir.

On pourra retenir :

Domaine de la Ferme Saint-Martin

Domaine Saint-Amand.

Beaume-de-venise-2.jpg

APPELLATION BERGERAC

Le vignoble s’étend autour de cette sous-préfecture de la Dordogne. C’est une région qui est assez complexe sur le plan viticole. En effet, l’appellation Bergerac stricto sensu n’est pas la seule. Géographiquement, elle englobe 13 AOC, des vins rouges, des vins blancs secs, moelleux et liquoreux est bien entendu des vins rosés.

Sur le plan méthodologique nous nous intéressons à la seule appellation Bergerac. Les autres appellations (du Bergeracois, pourrait-on dire , ont étudiées individuellement autant que faire se peut. En effet la plupart ne sont pas dépourvus d’intérêt et produisent des vins de qualité mais à diffusion confidentielle. En revanche, les vins de l’appellation Bergerac se trouvent assez facilement et pour des prix raisonnables :

On citera :

Le domaine de l’Ancienne Cure (blancs)

L’union de viticulteurs de Port Sainte-Foy ( rouges)

Le clos des Verdots (rouges)

Le château de la Jobertie (blancs)

Le château  Thénac ( blancs)

Le château La Tour des Gendres ( blancs)

APPELLATION BORDEAUX CÔTES DE FRANCS

Il s’agit d’une petite appellation bordelaise qui est intégrée au sein de la nouvelle appellation Côtes de Bordeaux. On a voulu créer l'appellation Bordeaux Côtes de francs pour donner une certaine lisibilité complétée par la mention des terroirs. Elle a été créée à l’initiative « des négociants pour créer des vins de marque, grâce à l’assemblage de vins des différents terroirs » Wikipédia.. Pour s’en tenir strictement à cette appellation Côtes de Francs, elle est située sur la route de Bordeaux à Bergerac pratiquement en face et à droite du terroir de Saint-Émilion.

Les vins sont peu connus et ils offrent un assez bon rapport qualité-prix tout en étant plus « rugueux » que les vins de Saint-Émilion. Ils n’en restent pas moins être de bonnes affaires.

Château les Charmes -Godard

Château de Francs

Château Puygueraud

BORDEAUX-cotes-de-francs2.jpg

APPELLATION BORDEAUX CLAIRET

Les bordelais ne sont pas des gens chauvins mais ils ne connaissent que leurs vins. Bien plus, cette connaissance serait  quasiment innée. Elle s’acquiert en longeant les murs des entrepôts de Bacalan… La plupart des autres appellations sont considérés comme des appellations exotiques et que dire du vin rosé. Il n’est traditionnellement pas considéré comme du vin et on pense qu’il est bu dans les campings, les clubs de vacances et sur les aires d’autoroutes avec des merguez. Ceci étant les temps changent. Les plus téméraires acceptent de boire du rosé de Provence c’est-à-dire des vins à la mode qui ont  une couleur un peu plus soutenue que celle de l’eau de montagne.

Il existe toutefois à Bordeaux deux types de rosé : d’une part le rosé au sens traditionnel du terme et d’autre part le clairet. Ce vin devient pratiquement inconnu des jeunes générations.

En fait ,il s’agit d’un rosé dit de saignée dont les étapes de vinification sont pratiquement les mêmes que pour les vins rouges. Une fois les raisins foulés, le produit obtenu  est placé dans des cuves pour effectuer une courte macération sans fermentation alcoolique. Le marc se dépose au fond et c’est à partir de celui-ci que le vin extrait sa couleur. La durée de la macération est grosso modo de 48 heures ou un peu moins.

Étant en contact plus longtemps avec les pigments contenus dans les peaux, le vin est de couleur plus soutenue qu’on rosé classique. En réalité c’est presque un intermédiaire entre un vin blanc et un vin rouge.

La production de ce vin devient de plus en plus rare .

Deux châteaux se détachent :

Le château THIEULEY

Le château PENIN

APPELLATION CABARDES

Ce vignoble s’étend à proximité de Carcassonne, sur une quinzaine de kilomètres entre les rivières  l’Orbiel à l’est et la Dure à l’ouest. L’originalité de ce vignoble est d’être partagée entre deux influences climatiques, la chaleur de la Méditerranée et le climat atlantique. C’est donc en quelque sorte un vignoble de transition.

Cette influence double se retrouve dans les cépages qui sont soit atlantiques (le Cabernet, franc ou sauvignon), le merlot  ou méditerranéens (la syrah , le grenache, le cinsault). Cela donne des vins qui sont dans l’ensemble d’excellente qualité.

À titre anecdotique, une affaire de fraude sur les vins impliquait un négociant qui baptisait  des vins de cabardes en vins de Bordeaux…

Parmi les châteaux à retenir :

Domaine de Cabrol

Château Lalande

Château Jouclary

et enfin,peut-être le plus célèbre, le château de Pennautier (dont  la bâtisse du XVIIe siècle était l’ancienne propriété du trésorier des états du Languedoc)

CADILLAC ou côtes de Bordeaux-Cadillac.

Cadillac est mondialement connu dans le monde de l’automobile. En matière de vin, la réputation est moindre mais elle mérite d’être quand même  d’être notée

La ville de Cadillac est une bastide située à une quarantaine de kilomètres au sud de Bordeaux sur les bords de la Garonne. Les bastides étaient des places fortes qui marquaient la frontière entre les possessions anglaises et le royaume de France.

L’appellation produit deux types de vins :

Des vins blancs liquoreux obtenus à partir de la pourriture noble comme le sauternes

Des vins rouges à partir d’un assemblage de type bordelais (cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot et un peu de malbec)

Les vins sont de qualité et d’un prix abordable.

En blanc : château Fayau, Château HauT–Valentin

En rouge : château de Birot, Château Reynon (de qualité régulière et sans surprise)

APPELLATION CAHORS

Le vignoble de Cahors est un des plus anciens de France. La légende raconte que ce sont des vignerons de Cahors, appelés par le pape qui sont à l’origine du vignoble de Châteauneuf-du-Pape.

Ce vin est produit à partir du côt, plus connu sous le nom de malbec qui a fait florès en Amérique du Sud. (Argentine et Chili). Donc, Cahors connaît un véritable aggiornamento terminologique. Ce sont  des vins qui sont devenus, sans changer de cépage, des malbecs. Ce changement terminologique a le mérite de donner une visibilité internationale

Cette appellation a subi un certain nombre de mutations :

•  Après les gelées de 1956, les surfaces plantées en ligne étaient confidentielles, ce qui bien entendu les plus le cas aujourd’hui.

•  Le Cahors a longtemps été considéré, comme un vin sans grande finesse. C’était, pourrait-on, un vin qui devait être bu avec des plats roboratifs. Ceci a bien changé.

Le changement risque d’être encore plus considérable car il est prévu de subdiviser l’appellation en deux ans . On distinguerait les Cahors du causse des Cahors issus de la vallée.

Le Cahors, dans ses expressions les plus aboutis peut-être en vain cher. Par exemple la cuvée  PROBUS du clos Triguedina atteint 36 €, une cuvée du Château du cèdre, 75 €.

Nous retiendrons les vins de qualité produits à point un prix plus raisonnable grosso modo aux environs de 15 €. 

On peut retenir peut retenir, dans cette fourchette les producteurs suivants :

château  Haut Monplaisir

château Lamartine

château Eugénie

château Pineraie

appellation-cahors-2.jpg

APPELLATION CHABLIS

Chablis, Petit Chablis, Chablis premier cru, Chablis Grand cru.

Cette appellation est située dans le nord de la Bourgogne à une vingtaine de kilomètres d’Auxerre. À quelques encablures , on trouve les vins d’Irancy, de Saint Brice, de Chitry et de Coulanges -la -vineuse.

C’est une appellation particulièrement  renommée qui produit des vins à base de chardonnay, frais et minéraux. L’appellation est extrêmement hiérarchisée.

Le Chablis premier cru représente 14 % de la surface cultivée du vignoble. Il s’étend sur 11 communes. Il comporte 40 climats classés. Quant aux Chablis Grand cru ne représente que 1 % de l’appellation d’origine et il s’étend sur 105 ha dédiés aux sept climats.

Pour recommander certaines productions, on peut partir d’une analyse faite par la revue anglaise Decanter.

Chablis Grand cru.

Domaines François Raveneau, Blanchot, grand cru et Les Clos, grand cru.

Vincent Dauvissat, Les Prieuses,  grand cru.

Samuel Billaud, les Clos grands crus et Vaudésir , grand cru.

Jean-Paul & Benoît Droin, Blanchot, grand cru

Domaine Long-Depaquit, Moutonne, grand cru

Domaine Pinson frère, les Clos, grand cru.

Pour les Chablis premiers crus : 

Bernard Defaix, côte des Léchet

Louis Michel et fils.

Domaine Garnier et fils

Pour les petits Chablis, on pourra retenir :

Domaine d’Élise

appellation-chablis-2.jpg

APPELLATION CHAMBOLE MUSIGNY

C’est une petite appellation de la côte de nuits qui jouxtent au nord la commune de Morrey- Saint Denis et au sud, Vougeot. La commune produit quasi uniquement des vins rouges qui sont souvent présentés comme les plus féminins de la Côte de nuits. La production de blancs est confidentielle (parcelle de 03 ha plantée dans le grand cru de Musigny.

Les vins seraient beaucoup plus délicats que ceux des autres crus de la Côte de Nuits.

Le vignoble compte deux grands crus : Bonnes Mares et Musigny. Les premiers crus sont au nombre de 24. Les prix sont souvent assez sévères.

Les meilleurs producteurs pourraient être :

Domaine Charlopin–Parizot.–Les Bonnes–Marne

Joseph Drouhin–Bonnes Mares et Musigny

Domaine Jacques Prieur–Musigny

Appel-chambolle-musigny-2.jpg

APPELLATION CHASSAGNE-MONTRACHET

Le vignoble est situé au sud de la côte de Beaune entre Puligny, Montrachet et Santenay dans le département de la Côte-d’Or. Une petite partie se trouve à Remigny en Saône-et-Loire. Il faut noter que sur la commune de Chassagne-Montrachet ,on trouve trois autres appellations, classées grands crus le Montrachet, le Bâtard–Montrachet et le Criots–Bâtard Montrachet

 On est pratiquement dans le cœur des grands bourgognes blancs. Rappelons que 1 ha de Montrachet se vend aux environs de 24 millions d’euros… mais l’appellation produite également des vins rouges.

Elle comprendre 315 ha en tout avec 188 ha de vins blancs dont 120 ha de premier cru et 127 ha de vins rouges dont 34 ha en premier cru.

Les vins de Chassagne-Montrachet souffrent bien entendu d’une comparaison avec les Puligny–Montrachet et Montrachet sur le plan de la renommée mais les vins blancs n’en restent pas moins exceptionnels.

De nombreux climats sont classés en premiers crus : Blanchot dessus,  Cailleret , Clos Pitois, La Gardeuse, La Grande borne, les Pasquelles, Les Petits Clos, Les Places etc.

Il y a une pléthore  de petits producteurs qui produisent des vins de haute qualité. Notre sélection est donc nécessairement arbitraire On pourra retenir pour les vins rouges :

Lucien Muzard et fils

Pour les vins blancs :

Domaine Bruno Colin (premier cru les Vergers ; premier cru Blanchots Du Dessus

Maison Chanson

Domaine Coffinet –Duvernay, Les  Caillerets

Château de Chassagne-Montrachet.

Appel-chassagne-motrachet2.jpg

APPELLATION CHÂTEAU DU PAPE

Cette appellation recouvre des réalités extrêmement complexes. Tout d’abord, par le nombre de cépages qui peuvent être utilisés (13) ; en outre, les terroirs sont assez complexes. On peut les classer en quatre catégories : les terrasses de galets roulés  et d’argiles élargis rouges, les terroirs de sables et de safres, les terroirs calcaires et les terroirs de grès rouge.

En outre, la plupart des propriétés ont créé des cuvées dites spéciales mais elles ne reposent pas sur des critères identiques. Cela peut être les cépages, les terroirs, l’âge des vignes etc. Il est donc assez difficile pour l’amateur de s’y retrouver

Parmi les producteurs classiques on retrouvera : Le domaine de Beaurenard le domaine de la Capotte, le domaine de la Charbonnière, le domaine du Grand Tinel , le château de la Nerthe, Le domaine de la Solitude.

 On citera également :

Vieux Donjon

Domaine Chardin

On mentionnera également le Domaine Rayas que tout amateur éclairé devrait avoir goûté une fois. Le vin ne rappelle pas grand-chose de connu quand il est concentré…

chateau-neuf-du-pape-2.jpg

APPELLATION CHEVERNY

Le Cheverny a été érigé en appellation d’origine contrôlée en 1993. Il présente deux originalités essentielles (mais relatives). Il concerne les trois couleurs et chacune d’entre elles nécessite l’assemblage de plusieurs cépages. Ainsi le rouge est constitué à base de gamay et de pinot noir. Le blanc comporte essentiellement du sauvignon mais  aussi du chardonnay.

 Les  vins sont aimables et méritent l’attention du consommateur :

François Cazin pour sa cuvée le petit Chambord rouge

Benoît Daridan (blanc)

domaine de Montcy. Cuvée Louis de la Saussaye (rouge)

Domaine Philippe Tessier cuvée la Chardonnerie en blanc et la cuvée rouge le Point du Jour.

Appellation-Cheverny-2.jpg

APPELLATION COMTE-TOLOSAN

Il s’agit d’une IGP union géographique protégée et non d’une AOC. L’IGP correspond à l’ancienne dénomination vin de pays. Il existe six IGP régionales en France : IGP atlantique, Comté Tolosan (qui regroupe la Bigorre ,le Cantal, la Haute-Garonne le Tarn-et-Garonne etc) les Comtés rhodaniens,  Méditerranée (coteaux de Grignan , de Montélimar), Pays d’oc et Val de Loire.

Les vins produits sont tout à fait honorables mais ils sont largement tributaires des prestations du vigneron. En effet, on peut combiner un large choix de cépages tant en rouge qu’en blanc.

-Domaine BOUISSEL qui produit aussi un excellent  fronton. En blanc, il combine deux  cépages hautement exotiques pour la région,  le gewurztraminer et le riesling

Cabidos

Les producteurs de la Nouarié

Appellation-comte-tolosan-2.jpg

APPELLATION-CORSE-SARTENE

Cette appellation existe depuis 1976. La région est célèbre par le fait que Prosper Mérimée qui visita la corse en 1839 en fit le décor de sa nouvelle, Colomba. Les vins peuvent être rouges, rosés ou blancs. Il s’agit, comme pour tous les vins de Corse, de vins qui ont de la charpente et qui pour les rouges marient  les fruits rouges et noirs,  les épices… le cuir.

Dans l’ensemble, la production est plus qu’honorable et mérite d’être connue.

On retiendra parmi les producteurs :

Domaine Fiumicicoli

Domaine Sant Armettu

Domaine Saparale.

Appellation-corse-sartene-2.jpg
Scopas png22.png
botella vino png.png
visitez toutes nos appellations sur le lien ci-dessous