Rechercher

LA BIODYNAMIE

Dernière mise à jour : 16 juin 2021

Il s’agit d’une pratique relativement peu développée elle ne concerne que 1,4 % du domaine viticole français. Elle suscite cependant d’assez violentes polémques . Certains amateurs y voient une technique d’amélioration qualitative du vin et surtout un gage de protection des terroirs. En revanche ses détracteurs y considèrent qu’il s’agit une pratique culturale assez obscurantiste comme l’homéopathie en médecine. Mais, on pourrait tenter de paraphraser la formule Galilée : « et pourtant elle tourne » : « en et pourtant ça semble marcher » r.

Cette technique a été inventée par Rudolphe Steiner qui est parti d’un postulat : chacun est un être spirituel, même s’il ignore. En 1924, il a adapté ces principes philosophiques à l’agriculture.

La biodynamie doit être distinguée de la viticulture bio. La biodynamie ne prescrit que des préparations organiques héritées des temps où les composés chimiques n’existaient pas. La bio est plus souple. Elle est souvent décriée pour son manque de contrainte.

Il existe deux labels en France : Biodyvin qui regroupe 140 domaines contre 468 pour Demeter.

Plus particulièrement ,les principes de la biodynamie sont les suivants :

• favoriser les échanges avec le terroir

• faire de chaque exploitation un organisme vivant

• respecter les cycles de la lune

Cette pratique se concentre essentiellement sur le travail de la terre. Mais ,certains viticulteurs vont plus loin ils appliquent le calendrier lunaire à la vinification

il ne faudrait pas en conclure que la bio dynamique est une pratique réservée à quelques hurluberlus. Quelques très grands domaines l’ont adopté. Par exemple, le domaine de la Romanée Conti en Bourgogne le domaine Leflaive également Bourgogne, la coulée de Serrant, le château Pontet – Canet dans le Médoc.

La Revue du vin de France a fait dans son numéro de février 2021 une analyse assez précise de cette pratique. Par ailleurs, elle a analysé 187 cuvées. Dans l’ensemble, les vins goûtés ont été hautement qualitatifs. Dans l’ensemble, ils sont hautement qualitatifs et de nature à combler l’amateur exigeant.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L’appellation Pomerol est pratiquement la plus petite du bordelais. Les vignes couvrent quelques 800 ha que se partagent pratiquement 150 propriétaires. Au XVIIIe siècle, le Pomerol était majoritairem

Il s’agit d’une propriété qui relève de l’appellation Pessac – Léognan. Plus particulièrement, elle est située sur la commune de Cadaujac en bordure de l’autoroute A 62.. Les bâtiments du château son

Le monde du vin comme tout milieu connaît ses abus. En particulier , on peut relever certaines analyses délirantes de certains critiques. Il y a quelques années j’avais rencontré une propriétaire d’un