Rechercher

VIN DE GLACE

Le vin de glace est aussi connu à l’étranger sous le nom de d’ Eiswein, dans les pays germaniques ,ou d’ice wine dans les pays anglo-saxons. Le vin de glace est un des trois types de vin blanc liquoreux. Les deux autres sont d’une part, celui élaboré à partir de la pourriture noble (cas du sauternes), d’autre part, les vins fabriqués à partir de raisins passerillés (dans ce cas, le raisin a séché sur pied) ; c’est le cas dans la région de jurançon) .Les vins de glace auraient été découverts à la fin du XVIIIe siècle, en Autriche et en Allemagne, où des vignerons ont été amenés à presser des raisins glacés. Ils ont découvert que les raisins donnaient un vin liquoreux extrêmement agréable.

Au Canada, le premier vin de glace fut produit en 1973 en Colombie Britannique par un immigrant d’origine allemande. La production s’est développée, par la suite en Ontario .C’est cette province qui produit l’essentiel de ce type de vin. On n’en trouve également au Québec et sur l’île de Vancouver.

C’est un vin confidentiel et coûteux dans la mesure où la sur maturité fait perdre entre 40 et 70 % de la récolte. En outre ,lors du pressurage, de l’eau est éliminée ce qui diminue d’autant la production.

Les cépages particulièrement adaptés sont le riesling, le gewurztraminer mais on trouve également du chardonnay.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

C’est 1 appellation confidentielle qui est incluse dans l’appellation Bergerac. Elle produit des vins liquoreux qui étaient déjà connus par François Rabelais qui raconte dans son Pantagruel : « les

Les bordelais ne sont pas des gens chauvins mais ils ne connaissent que leurs vins. Bien plus, cette connaissance serait quasiment innée. Elle s’acquiert en longeant les murs des entrepôts de Bacalan

L’appellation Pomerol est pratiquement la plus petite du bordelais. Les vignes couvrent quelques 800 ha que se partagent pratiquement 150 propriétaires. Au XVIIIe siècle, le Pomerol était majoritairem